QUE FAIRE APRÈS UNE FUITE OU UNE INONDATION ?

Une fuite peut être dévastatrice, un dégât des eaux engendrant souvent des réparations et travaux de nettoyage coûteux et nécessitant beaucoup de temps. Voici la marche à suivre si vous êtes victime d’une fuite et les actions à entreprendre pour la stopper à l’avenir.

Coupez l'eau. La première chose à faire est de couper l'alimentation en eau. Le robinet d'arrêt est généralement situé dans votre cuisine ou votre salle de bains. La fuite peut provenir d'une source clairement visible que vous pouvez circonscrire. Votre lave-vaisselle ou votre machine à laver, vos robinets et toilettes doivent tous être munis d'une vanne d'isolement sur la tuyauterie qui peut être tournée dans le sens antihoraire pour couper l'alimentation en eau. En présence d'une grande quantité d'eau, il est recommandé de couper également l'électricité et le gaz, s'il est possible de le faire en toute sécurité, jusqu'à ce que le problème soit réglé.

Identifiez la source. Une fuite d'eau dans une maison peut avoir de nombreuses sources possibles, il peut donc être difficile de savoir d'où provient l'eau. Outre les tuyaux qui fuient, de l'eau pourrait s'infiltrer dans votre logement à partir de points de pression comme une baignoire ou une douche à l'étanchéité défectueuse, un toit qui fuit, ou même une fuite dans une propriété voisine.

Évacuez l'eau en excès. Il est urgent d'évacuer l'eau stagnante provoquée par la fuite : plus elle reste longtemps dans votre maison, plus elle causera de dégâts. Dans le cas d'une inondation, il vous faudra peut-être louer une pompe qui doit être placée au point le plus bas de la zone inondée. Un aspirateur eau et poussière peut être utilisé si le volume d'eau est moins important.

Commencez le processus de séchage. Les moisissures commenceront à se développer dans les 24 à 48 heures suivant l'inondation. Il est donc essentiel de lancer rapidement le processus de séchage pour limiter les dégâts. Laissez suffisamment de temps aux appareils et aux prises pour sécher et retirez tout tapis ou mobilier humide de la zone. Ouvrez les fenêtres pour chasser l'humidité. Vérifiez également vos murs, car les cloisons en panneaux préfabriqués qui ont été atteintes devront être retirées et remplacées. La dernière étape en cas d'inondation majeure est de louer un déshumidificateur pour chasser la moisissure. Pensez à fermer les fenêtres avant de l'allumer.

Prenez des mesures de protection contre les futures fuites. Une fois le nettoyage terminé, vous aurez à cœur d'éviter que l'incident se reproduise. En plus de vérifier régulièrement les canalisations et de prendre des précautions supplémentaires par temps froid (une cause majeure de fuites dans la maison), de nombreuses personnes choisissent d'investir dans un système de prévention des dégâts des eaux. Ce type de système assurera votre tranquillité d'esprit en surveillant le taux d'humidité de votre habitation et en localisant immédiatement les fuites. Mais ce système est bien plus qu'un simple détecteur de fuites. Un système de prévention des dégâts des eaux peut vous avertir d'une fuite, où que vous soyez, et vous permettre de couper l'eau à distance. Vous pouvez donc traiter le problème avant qu'il ne provoque des dégâts importants.

En savoir plus sur le système de prévention des dégâts des eaux GROHE Sense
En utilisant le site GROHE, vous acceptez l’utilisation que nous faisons des cookies pour réaliser des statistiques de visites et vous proposer des contenus et publicités adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus